Lutte contre le gaspillage

Malheureusement, le gaspillage, de nourriture et d’énergie, est beaucoup trop omniprésent en Suisse et dans le monde. Il convient donc de lutter contre le gaspillage alimentaire et de mettre en place des politiques énergétiques durables visant à recueillir le maximum d’énergie directement présentes dans la nature (soleil, vent,). Par ailleurs, il est également nécessaire d’étendre la généralisation du recyclage à d’autres types de déchets. En effet, bien que la Suisse soit l’un des états européens recyclant le plus des déchets, elle est aussi l’un des principaux producteurs d’ordures, avec 706 kg de déchets municipaux produits par habitant et par an, ce qui en fait le troisième plus gros créateur de déchets d’Europe, selon l’Office européen de la statistique Eurostat. Elle a longtemps été à la pointe de leur revalorisation, mais elle se fait peu à peu rattraper par ses voisins. Viser le zéro déchet est une utopie. Mais il est nécessaire d’en réduire la quantité au profit du recyclage. Cela doit être un objectif !

Gaspillage2.png